Comment déterminer si votre animal éprouve de la douleur

Rédigé par Dr. Colleen Fisher  | Publié le: 16/11/2020


La plupart des propriétaires d’animaux s’attendent à ce que leur chien ou leur chat se lamente lorsqu’il éprouve de la douleur. C’est tout à fait le contraire. Il peut ne pas être évident que votre animal a mal, mais certains signes indicateurs sont à surveiller - explorons des indices qui peuvent révéler que votre animal éprouve de la douleur. 

Signes que votre animal éprouve peut-être de la douleur

Les chats et les chiens peuvent présenter les signes suivants lorsqu’ils ont mal :
  • Perdre l’intérêt envers ses jeux favoris
  • Dormir plus longtemps ou prendre plus de temps à se réveiller
  • Changements dans la façon dont il se nourrit comme mastiquer plus lentement ou se coucher pour manger
  • Se retirer des activités familiales bruyantes
  • Grogner, cracher ou agir brusquement lorsqu’approché, surtout près de jeunes enfants imprévisibles

Observez le langage corporel de votre animal pour déceler des signes de douleur

  1. Des oreilles plates, lorsqu’approché ou touché. Votre animal anticipe que la douleur sera plus intense lorsqu’il se fera flatter ou prendre. Si les oreilles de votre animal bougent comme des satellites en s’éloignant l’une de l’autre ou en s’aplatissant sur sa tête, il pourrait éprouver de l’anxiété.
  2. Fermeture ou ouverture des yeux lorsque l’animal est surpris. Lorsque les animaux anticipent qu’un mouvement ou une interaction engendrera de la douleur, ils fermeront leurs yeux, tout comme nous. S’ils ne réalisent pas que quelque chose leur fera mal, leurs pupilles se dilateront et vous verrez le blanc de leurs yeux.
  3. Posture plus rigide pour protéger la partie endolorie du corps. Selon le type de douleur, les animaux peuvent se recroqueviller sur eux-mêmes. Les membres endoloris peuvent être positionnés à des angles anormaux. Si un animal ressent de la douleur dans son abdomen, son ventre peut devenir très dur et tendu.
  4. Position des moustaches et changements faciaux. Les moustaches d’un chat en douleur sont droites et orientées loin des joues. Détecter de la douleur chez des chiens en observant ses moustaches est difficile en raison des nombreuses structures faciales des différentes races.
  5. Nourriture avalée sans être mastiquée ou mastication d’un côté de la bouche seulement. Les maladies dentaires peuvent être très douloureuses pour les animaux. Surveillez la façon dont votre animal mange, boit et se lèche après avoir terminé son repas. Les animaux qui deviennent désintéressés ou ennuyés par les gâteries et les jouets qu’ils aimaient avant peuvent avoir des douleurs aux dents, à la bouche ou à la gorge.
  6. Boiterie et raideur des pattes. Un animal qui boite éprouve de la douleur lorsqu’il marche normalement et tente de soulager son inconfort en modifiant sa façon de marcher. Tout comme les humains qui vieillissent deviennent plus raides et arthritiques le matin, la même chose s’applique aux animaux vieillissants.

Quel est le signe le plus commun de douleur chez les chiens et les chats? Aucun signe!

Les chats sont reconnus pour dissimuler leur douleur et faire semblant que tout va bien. Vous connaissez votre animal de compagnie mieux que personne. Si vous remarquez un changement dans son appétit, ses comportements et ses habitudes de sommeil ou s’il subit un accident - même s’il semble bien aller - communiquez avec votre clinique vétérinaire pour prévoir un examen et une évaluation de la douleur.

L’assurance pour animaux de compagnie peut aider pour les coûts liés aux visites chez le vétérinaire

L’évaluation de la douleur, les diagnostics et les traitements peuvent être couverts lorsque votre animal est assuré par Petsecure. Découvrez ce qui est couvert par Petsecure et obtenez une soumission gratuite dès aujourd’hui.