Examens de Bien-être Pour les Chats et Chiens âgés : À Quoi Vous Attendre

Rédigé par Dr. Colleen Fisher  | Publié le: 29/11/2021


Bien des gens considèrent que le vieillissement des animaux de compagnie se traduit inévitablement par la maladie. En fait, au fur et à mesure que nos chats et chiens vieillissent, ils peuvent effectivement ralentir. Toutefois, le vieillissement n’est pas toujours synonyme de comportement différent pour votre animal, surtout si ce changement survient rapidement.

D’autres raisons d’ordre médical peuvent expliquer un tel comportement. Voilà pourquoi les vétérinaires recommandent souvent ce genre d’examen. 

Qu’est-ce qu’un examen de bien-être pour les animaux de compagnie âgés?

Cet examen vous donnera un portrait de la santé de votre animal de compagnie. Il comporte quatre catégories : hémogramme, chimie sanguine de base, test de la fonction thyroïdienne de référence et analyse d’urine. 
Votre vétérinaire peut également recommander un contrôle de la tension artérielle et des radiographies pulmonaires. D’autres tests diagnostiques seront recommandés si ces examens révèlent des anomalies.
 

Les quatre catégories de l’examen de bien-être pour les animaux de compagnie âgés

Hémogramme

L’hémogramme permet de déterminer l’existence de problèmes de santé sous-jacents. Des modifications au niveau des globules rouges ou blancs peuvent indiquer la présence de plusieurs problèmes médicaux ou maladies chroniques. Les globules rouges assurent l’oxygénation des tissus tandis que les globules blancs aident à combattre les infections et les maladies. 

La baisse du nombre de globules rouges, également appelée anémie, peut être un indicateur de maladies d’origine immunologique, notamment le cancer, la parasitose et d’autres maladies chroniques.

Les modifications des globules blancs sont liées à l’inflammation, aux infections, aux maladies d’origine immunologique et aux cancers.

Chimie sanguine de base

Cet examen mesure la glycémie (taux de glucose sanguin), le taux de protéine ainsi que les fonctions hépatiques et rénales. Le taux des électrolytes (sodium, potassium et chlore) est également mesuré afin de déceler toute anomalie de la fonction pancréatique.

La pancréatite se développe plus souvent chez les femelles et les chiens âgés ou obèses. Bien qu’elle puisse survenir à tout âge, les vétérinaires en rechercheront les signes lors de l’examen de bien-être. 

Le pancréas contribue à la digestion et produit de l’insuline. Son inflammation peut atteindre l’intestin grêle. Voici les symptômes de la pancréatite :
 

  • Léthargie
  • Nausée
  • Vomissement 
  • Diarrhée 

Dans la plupart des cas, la pancréatite se soigne sans laisser de séquelles, bien qu’il puisse arriver qu’un chien la contracte plus d’une fois. Même si elle est peu fréquente chez les chats, les vétérinaires vont tout de même la dépister dans le cadre d’un examen de bien-être. 

Fonction thyroïdienne de référence

La glande thyroïde régule le métabolisme, assurant le fonctionnement optimal des fonctions corporelles. On trouve souvent la production élevée d’hormones thyroïdiennes (ou hyperthyroïdie) chez les félins, tandis que chez les canidés, c’est la faible production de ces mêmes hormones (ou hypothyroïdie) qui est plus courante.

Les chats ont deux glandes thyroïdes, et l’hyperthyroïdie est surtout observée chez les chats âgés de plus de 12 ans, mais est facilement traitable.

L’hypothyroïdie résulte de la baisse d’activité de la thyroïde, occasionnant une diminution du métabolisme d’un animal. Les chiens qui en souffrent sont généralement atteints d’une maladie d’origine immunologique. Bien qu’elle se traite, elle est incurable. Les chiens qui en sont atteints doivent prendre des hormones thyroïdiennes de substitution par voie orale pour le reste de leur vie.   

Analyse d’urine

Il existe trois méthodes pour recueillir un échantillon d’urine d’un chat ou d’un chien :
 

  • Une ponction effectuée dans la vessie à l’aide d’une aiguille stérile. 
  • Un cathéter est introduit dans la vessie par l'urètre.
  • L’animal urine de son gré dans un contenant stérile. 

Les échantillons d’urine sont analysés pour en mesurer la couleur, la concentration (densité), l’acidité (pH) et les cellules (cristaux). De même, la quantité de glucose, de protéines et d’autres métabolites est également mesurée. 
 

Quand dois-je envisager d’amener mon animal de compagnie âgé chez le vétérinaire pour un examen de bien-être?


Vous connaissez certainement les habitudes de sommeil de votre chien ou de votre chat. Mais à mesure qu’il vieillit, il est important de surveiller les changements à ce niveau afin de déterminer si le besoin accru de sommeil est un symptôme de vieillissement normal. 

Si les habitudes de sommeil de votre animal âgé ont changé, surveillez les modifications de comportement suivantes :

Les bruits ne le réveillent plus

Les chats et chiens peuvent perdre l’ouïe avec l’âge. Comme il s’agit d’un changement graduel, vous pourriez ne le remarquer que lorsque votre animal de compagnie semble dormir plus profondément. La perte de l’ouïe diminue la capacité de votre animal à entendre les réveils, les voitures qui entrent dans le garage ou les autres bruits forts qui les perturbaient auparavant.

Les animaux de compagnie commencent à être atteints de surdité lorsque les osselets situés à l’intérieur de leurs oreilles durcissent, ce qui peut également occasionner des otites chroniques ou des polypes du canal auditif.

Dormir dans la même position pendant de longues périodes

Les problèmes osseux et articulaoires comme l’arthrite, les blessures chroniques aux ligaments croisés et les problèmes de dos peuvent occasionner de la rigidité et de la douleur. Votre animal sera moins enclin à modifier sa position s’il a mal lorsqu’il bouge.

Si votre compagnon à quatre pattes souffre d’arthrite, trouvez-lui un endroit confortable pour dormir, comme une literie très moelleuse à l’abri des courants d’air! Si votre chien dort sur un canapé ou un lit, vous l’aiderez beaucoup à éviter les sauts douloureux en lui installant des marches. 

Certaines choses empêchent votre animal de dormir

Les animaux diabétiques ou atteints d’autres problèmes hormonaux peuvent être constamment affamés et passer leurs nuits à rôder autour de leur gamelle ou à gratter la porte des armoires.

Le diabète sucré, les maladies des glandes surrénales et les infections de la vessie peuvent accroître le besoin d’uriner, ce qui peut empêcher votre animal de compagnie de dormir.

L’anxiété est une autre cause d’insomnie. Le dysfonctionnement cognitif chez les animaux de compagnie âgés (comme la démence chez les humains), la diminution de l’acuité visuelle, les changements au niveau de la tension artérielle et les maladies du cœur peuvent accroître l’anxiété de votre animal pendant la nuit. Si c’est le cas, minou ou pitou peut faire les cent pas ou pleurer s’il n’arrive pas à s’installer pour dormir.


En résumé

Il peut y avoir une explication médicale pour bien des éléments que nous attribuons aux « changements découlant de l’âge ». Si vous vous dites « Hum! il y a quelque chose qui cloche », prévoyez une visite chez le vétérinaire. Il procédera à un examen de bien-être de votre animal âgé et discutera d’un programme qui répond le mieux aux besoins de celui-ci en matière de soins de santé.

Tous les régimes de Petsecure couvrent les coûts des examens, les taxes et les tests diagnostiques pour les maladies admissibles des animaux âgés. La couverture pour l’examen de bien-être annuel des animaux en santé est disponible en vertu du régime Secure 4. Découvrez ce qui est couvert par Petsecure et obtenez une soumission gratuite dès aujourd’hui.