Comment socialiser votre chiot

Rédigé par Natalie Ardita  | Publié le: 04/04/2021


Si vous avez récemment accueilli un nouveau petit chiot à la maison, vous avez probablement très peu de temps libre! Cette expérience est excitante et amusante, mais elle exige beaucoup de travail. Pratiquer l’apprentissage de la propreté, travailler l’obéissance et élaborer une routine sont probablement des priorités pour vous présentement. Cependant, il est important de ne pas oublier la socialisation, tant avec les humains qu’avec les autres chiens. Si votre chien est trop jeune pour recevoir tous les vaccins requis, évitez de l’amener à des endroits comme les parcs canins où se réunit un grand nombre de chiens, mais ne l’isolez pas complètement.

L’importance de socialiser un chiot

Les chiots sont facilement impressionnables en bas âge, surtout pendant les premiers trois mois de leur vie. Ils apprennent alors comment être un chien. Pendant cette période, il est important qu’ils aient des expériences positives avec ce qui les entourera sur une base régulière au cours de leur vie adulte : les enfants, les autres chiens et même les chats.

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour aider votre chiot à développer ses habiletés de socialisation :

  1. Ateliers de jeux pour chiots. Vérifiez auprès du refuge ou des garderies pour chiens de votre région. Plusieurs offrent des ateliers de jeux conçus pour habituer votre chien à passer du temps avec d’autres chiens. De plus, ils sont habituellement très abordables!
  2. Dressage en cage. Le dressage en cage pour favoriser la socialisation? Oui, apprendre à être seul peut réellement aider votre chiot à rester calme dans les situations sociales.
  3. Introduction de nouveautés. Introduisez plusieurs nouvelles odeurs à votre chien, divers environnements et même de nouveaux sons pour l’aider à se désensibiliser aux changements.
  4. Contacts avec votre chiot. Toucher les oreilles, les orteils, la bouche et d’autres parties du corps de votre chiot est utile lorsque viendra le temps de couper ses griffes, brosser ses dents ou même lors de visites chez le vétérinaire.
  5. Temps de jeu indépendant. Comme les enfants, les chiens peuvent développer de l’anxiété de séparation. Donnez des jouets à votre chien et laissez-le s’amuser seul un moment pour éviter qu’il ne s’attache à vous de façon malsaine.
  6. Sorties et promenades sécuritaires pour les chiots. À ce moment-ci, il n’y a aucune preuve qui démontre que les animaux peuvent transmettre la COVID-19 à d’autres animaux ou à des humains. Il est important que votre chiot rencontre d’autres chiens lorsqu’il est jeune, si votre santé le permet. Veillez simplement à pratiquer l’éloignement social et à respecter les règlements de votre province.

Protéger votre chiot avec Petsecure peut vous aider à éviter les frais imprévus.

Soyons francs, même avec les meilleurs soins et une maison remplie d’amour, les chiots peuvent quand même avoir des accidents et tomber malades. Petsecure peut vous aider à régler les factures imprévues du vétérinaire. Découvrez ce qui est couvert par Petsecure et obtenez une soumission gratuite dès aujourd’hui.