L’anxiété de séparation après l’isolation de la COVID-19

Rédigé par Dr. Colleen Fisher  | Publié le: 03/04/2020


La pandémie de la COVID-19 a confiné plusieurs d’entre nous à la maison. Nous travaillons à distance ou avons été mis à pied et plusieurs s’isolent pour aider à aplanir la courbe...

Bien que les chats n’apprécient pas l’intrusion, nos chiens ADORENT notre présence à la maison. Les boxers font la grâce matinée, les golden retrievers jouent à la balle tout l’après-midi, les caniches se font déguiser en princesses et les shih tzu gardent nos genoux au chaud pendant que nous travaillons à l’ordinateur. Tout va bien dans le monde des canins.

Mon chien souffrira-t-il d’anxiété de séparation lorsque la vie reprendra son cours normal?

La panique et l’incertitude à l’idée d’être seul sont à la base de l’anxiété de séparation chez les animaux. Les animaux peuvent détruire des biens ou se blesser, japper ou pleurer excessivement, faire les cent pas ou salir les tapis ou les meubles. La prévention est essentielle pour établir un lien de confiance chez le chien qui reste à la maison.

Les animaux qui causent des dommages ne sont PAS FÂCHÉS parce que vous les avez laissés seuls. Nous savons également que les chiens n’éprouvent pas de culpabilité comme nous, mais ils sont très doués pour interpréter notre langage corporel lorsque nous arrivons à la maison et découvrons un dégât. Vous leur manquez et ils extériorisent leur panique. Tout simplement. Les punitions empirent les choses. 

Lorsque vous êtes à la maison :

  • Créez un havre de paix. Favorisez les périodes calmes séparées pendant la journée pour vous détacher physiquement. Vous pouvez mettre votre chien dans une cage, sur un tapis de l’autre côté de la pièce ou même vous asseoir du côté opposé du canapé.
  • Utilisez les sens de votre chien pour favoriser la relaxation et le confort. Installez un appareil à bruit blanc ou mettez de la musique classique, du reggae ou du rock détente. Vaporisez son havre de paix avec des phéromones canines synthétiques ou utilisez des huiles essentielles à la lavande sécuritaires pour les animaux. Offrez-lui des gâteries spéciales à l’heure où vous quittez normalement la maison.
  • Désensibilisez votre chien à vos signaux de départ en les pratiquant à différents moments de la journée. Sortez vos clés et allez plier votre lavage. Mettez vos souliers et allez à la salle de bain. Sortez par la porte de devant et rentrez immédiatement par la porte de derrière. Avec le temps, ces signaux seront moins prévisibles et auront moins tendance à causer de l’anxiété.
  • Faites appel à des jeux favorisant l’indépendance comme cache-cache en plaçant les jouets favoris de votre chien partout dans la maison. Vous pourriez emballer un jouet dans lequel vous avez placé une gâterie dans une vieille serviette en faisant un nœud lâche pour voir combien de temps il prendra à votre chien pour déballer son cadeau. Utilisez un tapis de recherche de nourriture pour cacher des gâteries. Éparpillez quelques gâteries dans différentes pièces de votre domicile pour que votre chien puisse les découvrir en reniflant. Surveillez toujours les chiens qui ont tendance à détruire les jouets.
  • Demandez à votre chien de s’asseoir ou de se coucher dans son havre de paix. Assurez-vous qu’il vous voit quitter la pièce pour installer les jouets et les gâteries et laissez-le attendre (le plus longtemps possible sans le disputer!) Votre objectif est de créer un peu d’impatience; votre chien VOUDRA que vous le quittiez pour qu’il puisse aller à la recherche de ses récompenses.

Appliquez les stratégies ensemble en prévision du retour à la vie normale

Les chiens adorent la routine. Nous devons créer de nouvelles routines en prévision du moment où nous recommencerons à quitter la maison. En utilisant le havre de paix, les indices de détente et les jeux qui favorisent la confiance, nous pouvons aider notre chien à s’habituer à ne pas nous voir 24 heures sur 24.

Petsecure couvre les thérapies comportementales

Si votre chien affiche des signes d’anxiété excessive en détruisant des biens ou en se blessant, consultez votre vétérinaire. Certains chiens auront besoin de suppléments calmants, de médicaments d’ordonnance ou de plans de traitement personnalisés pour gérer les comportements problématiques. Plus tôt vous traiterez le problème, plus ce sera facile pour votre animal.

Découvrez les thérapies comportementales couvertes par Petsecure et obtenez une soumission gratuite dès aujourd’hui.